Venezuela : aux régionales, éclatante victoire pour Nicolas Maduro

·1 min de lecture
Le président sud-américain a remporté une victoire massive lors des élections régionales du dimanche 21 novembre, s'emparant de 20 des 23 régions existantes.
Le président sud-américain a remporté une victoire massive lors des élections régionales du dimanche 21 novembre, s'emparant de 20 des 23 régions existantes.

Aucune contestation possible. Dimanche 21 novembre, Nicolas Maduro a remporté une écrasante victoire lors des élections régionales vénézuéliennes. Le président sud-américain, réélu à la présidence de son pays en 2018, a remporté 20 des 23 régions, ainsi que la mairie de Caracas. Un résultat massif aussitôt salué par le chef d?État socialiste. Lors d?une allocution officielle à la télévision publique, Nicolas Maduro a salué « [un] beau triomphe, [une] belle victoire, [une] belle récolte, [le] produit du travail ».

Dans la foulée, la télévision étatique aux mains du pouvoir central vénézuélien a salué une « victoire historique de la révolution » chaviste, huit ans après la mort d?Hugo Chavez et son remplacement par Nicolas Maduro.

L?opposition divisée participait pour la première fois à un scrutin depuis 2017 après avoir boycotté la présidentielle et les législatives. Malgré les discours appelant à l?union, elle n?a pas réussi à s?unir. Elle remporte trois États : l?île de Nueva Esparta, Cojedes et surtout le Zulia, état pétrolier le plus peuplé du pays, dont la capitale est Maracaibo, deuxième ville du Venezuela.

« La carte est majoritairement rouge (couleurs du pouvoir) comme il était à prévoir », indique le politologue Luis Vicente Leon, soulignant que la « division lamentable et absurde de l?opposition » lui a coûté une « victoire promise » dans l?État de Lara. Le taux de participation s?est élevé à 41,8 % avec 8,1 millions de votants de ce pays de 30 milli [...] Lire la suite