Publicité

"Ce qui se vend, c’est jeter de la merde" : La mise au point cinglante de Luis Enrique sur sa relation avec Kylian Mbappé au PSG

L'aventure se poursuit pour le Paris Saint-Germain. Ce mardi 5 mars, le club francilien affrontait la Real Sociedad en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions. Après avoir fait le job à l'aller au Parc des Prince en s'imposant 2 à 0, le PSG a assuré sa qualification en allant gagner 2 buts à 1 sur le terrain du stade Anoeta, à Saint-Sébastien, grâce à un doublé de Kylian Mbappé. Ces deux réalisations interviennent alors que l'attaquant s'est dernièrement retrouvé au cœur de la controverse en étant souvent remplacé par son entraîneur Luis Enrique, qui indiquait vouloir "s'habituer à jouer sans lui", puisque Kylian Mbappé a déjà annoncé à ses dirigeants qu'il quitte Paris à la fin de la saison.

À lire également

TF1 ne diffusera pas la prochaine Coupe du monde de football : Voici la chaîne qui récupère les droits de la compétition

Auprès de Canal+, Kylian Mbappé a assuré après la victoire contre la Real Sociedad que les rapports avec son entraîneur Luis Enrique étaient au beau fixe malgré les polémiques : "Il n'y a aucun problème avec lui, même si les gens peuvent penser qu'il y a un problème. J'ai bien des problèmes, mais le coach n'en est pas un." Même son de cloche du côté du technicien espagnol au micro de Movistar+. Interrogé sur les rapports qu'il entretient avec son prolifique buteur, Luis Enrique, réputé pour ne pas avoir sa langue dans sa poche face à la presse, en a ainsi profité pour faire une grosse mise au point : "Évidemment qu'il n'y a aucun problème, qu'il mais vous savez que ce qui vend, c'est de jeter de la merde et de causer des ennuis. Qui se soucie de la vérité ? Je n'ai de problème avec aucun joueur, simplement certaines décisions peuvent être plus ou moins appréciées. Pour moi, c’est le meilleur joueur du monde dans les derniers mètres. Il est inarrêtable." À voir si la qualification en quart de finale de la Ligue des champions mettra fin aux polémiques qui sévissent au PSG.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi