Publicité

Vendée: un père et son fils condamnés à huit mois de prison ferme pour avoir tué 17 cochons

Deux hommes, un père et son fils âgés de 23 et 48 ans, ont été condamnés, ce mercredi 6 décembre, par le tribunal judicaire de La Roche-sur-Yon (Vendée), après la mort de 17 cochons dans une exploitation porcine de Chantonnay, tués à coups de haches et de masses, a fait savoir la procureur de la République de la ville à BFMTV.com, confirmant des informations de Ouest-France.

Jugés en comparution immédiate pour vol avec effraction et en réunion ainsi que pour des actes de cruauté sur des animaux captifs ayant entraîné la mort, ils ont écopé de huit mois de prison ferme, leur véhicule ayant servi à commettre l’infraction a été confisqué et ils ont interdiction de détenir un animal pendant cinq ans.

De la viande de porc dans leur congélateur

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 23 au 24 novembre dernier. Tard dans la soirée, six hommes pénètrent dans une exploitation porcine de Chantonnay. Ils sont équipés de haches et de masses. Ils tuent plusieurs cochons et en blessent d'autres. Une semaine après les faits, le bilan s'élève à dix-sept porcs décédés.

Selon nos confrères de Ouest-France, deux des six hommes ont été identifiés par les caméras de vidéosurveillance de l'agriculteur. Placés en garde à vue, le père et son fils nient toute implication. Pourtant de la viande de porc a été retrouvée dans leur congélateur et des tâches de sang ont été relevées dans leur véhicule, identifié par les gendarmes.

Article original publié sur BFMTV.com