Vautrin, Létard, Borne… Emmanuel Macron à l’heure du choix

Emmanuel Macron le 9 mai.
Emmanuel Macron le 9 mai.

Depuis quelques jours, ses proches sont à l'affût du moindre indice sur l'identité de l'heureuse élue. Car cette fois « ma seule certitude, mon pressentiment, c'est que ce sera une femme à Matignon », affirme un proche du président. Plus de trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron s'apprête à annoncer le nom du successeur de Jean Castex comme Premier ministre. A priori lundi ou mardi, fait-on savoir. « Il a tranché », indique un élu au cœur des tractations. Ceux qui ont échangé avec le chef de l'État depuis le milieu de semaine dernière ont en effet senti « que les choses étaient calées ». « Mais quand je le teste, je n'arrive à avoir aucune information », s'exaspère l'un de ses fidèles.

Seul le tout premier cercle – ainsi que l'intéressé(e) – est au courant. Le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, est dans la confidence, ainsi que Jean Castex, actuel titulaire du poste. Son épouse, Brigitte Macron, est aussi probablement informée. Tous les autres naviguent en plein brouillard. Certains ont lâché l'affaire. « La dernière fois, jusqu'à la veille de l'annonce, j'étais sûr qu'il allait conserver Édouard Philippe ! » se marre un cadre qui a ses entrées à l'Élysée.

À LIRE AUSSIJean Castex, clap de fin à Matignon

Pis, en évaluant les noms qui circulent dans la presse et dans les allées du pouvoir, ces messieurs ne peuvent s'empêcher quelques commentaires déplaisants. Avis à la Première ministre : en dépit d'un pouvoir qui se veut « progressiste [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles