Publicité

Var : un homme de 97 ans tue sa compagne âgée de 95 ans, atteinte d'une maladie incurable

Après avoir tiré avec une arme à feu sur son épouse, le nonagénaire a contacté lui-même les secours et a ensuite reconnu les faits.

Le nonagénaire a reconnu avoir abattu son épouse avec une arme à feu (Photo : Getty Images)

A-t-il voulu abréger ses souffrances ? Un homme âgé de 97 ans a été arrêté ce mardi 6 février à Puget-sur-Argens (Var) après avoir tué sa compagne âgée de 95 ans avec une arme à feu. Cette dernière était apparemment atteinte d'une maladie incurable.

Comme le rapporte Nice Matin, les secours ont été appelés en fin d'après-midi par le nonagénaire, qui leur a expliqué que sa femme venait de faire une chute. Arrivés sur place, les pompiers ont cependant découvert que le corps sans vie de la retraitée avait, de toute évidence, été mortellement blessé par balle.

Il avoue aux secouristes avoir tiré sur sa femme

Le mari de la victime aurait alors avoué aux secouristes qu'il avait lui-même tiré sur son épouse. Les gendarmes sont rapidement arrivés sur place et ont arrêté le nonagénaire, qui n'a présenté aucune résistance. Il a ensuite été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte par le parquet de Draguignan.

D'après les premiers éléments recueillis par les forces de l'ordre, la victime était atteinte d'une pathologie "grave et incurable" et son conjoint était aussi "gravement malade". D'après les témoignages de plusieurs habitants de la commune de Puget-sur-Argens, le couple était particulièrement fusionnel et toujours aussi amoureux après des décennies de vie conjugale.

VIDÉO - Katerine Icardi, atteinte de la maladie de Charcot : "Quand j’ai su que cette maladie était incurable et fatale, j’ai décidé de me tourner vers une solution de fin de vie"