Var : pour éviter "un risque", un lycée refuse d'être rebaptisé "Samuel Paty"

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le collège Les Eucalyptus d’Ollioules, dans le Var, ne sera pas renommé « Samuel Paty ». (illustration)

Le maire souhaitait rendre hommage à l'enseignant mais les membres du collège ont eu peur que ce nom fasse d'eux des « cibles », rapporte France Bleu.

Le collège Les Eucalyptus d'Ollioules, dans le Var, ne sera pas renommé « Samuel Paty ». Robert Beneventi, maire Les Républicains de la ville, souhaitait le renommer en l'honneur du professeur mais les enseignants, les parents d'élèves et les collégiens de l'établissement se sont prononcés contre, raconte France Bleu. L'élu voulait « rendre hommage à ce professeur tué dans des conditions horribles ».

Samuel Paty, un enseignant en histoire-géographie, a été assassiné à Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre dernier pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet en classe. « À Ollioules, nous avons la place Jean-Jaurès, lui aussi assassiné, nous avons la rue Gabriel-Péri, assassiné par les nazis. Donc pour moi, c'était naturel et évident de saluer la mémoire de Samuel Paty », explique Robert Beneventi.

INFO LE POINT. Sept interpellations dans l'enquête sur l'assassinat de Samuel Paty

« Un risque qui peut être évité »

L'idée devait être débattue samedi 30 janvier au conseil municipal mais la délibération a été annulée. Le maire d'Ollioules avait obtenu l'accord de la famille du professeur et celui du Conseil départemental du Var mais une consultation interne a montré l'opposition des membres du collège. Réalisé via le site Pronote, le sondage est sans appel : 100 % des professeurs, 89 % des parents et 69 % des élèves se sont opposés au projet.

Sandra Olivier, professeure de mathématiques et représentante du Syndicat National des Enseignants d [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :