Publicité

Valence interdit Netflix à Mestalla pour le documentaire sur Vinicius

Selon Marca, Valence a interdit Netflix d’accéder à son stade Mestalla, samedi pour la réception du Real Madrid (21h, 27e journée de Liga) dans le cadre d’un documentaire sur Vinicius. Il s’agit d’une "décision du club", ont expliqué des sources officielles au journal espagnol. Habituellement, c’est la Ligue qui gère l’accès des médias aux matchs de Liga et de deuxième division espagnole mais cette fois, le club a décidé de mettre son veto aux caméras de la société de production Conspiraçao.

Vinicius victime de racisme à Valence en 2023

L’entreprise, l'une des plus importantes du Brésil, est en train d'enregistrer pour Netflix un long métrage documentaire sur le footballeur brésilien. Ce refus de Valence – qui serait justifié par une méfiance de l’utilisation des images - intervient dans un contexte très tendu entre le club et la star du Real Madrid. La saison dernière, Vinicius avait été la cible d’insultes racistes de la part de plusieurs spectateurs dans le stade, provoquant même l’interruption de la partie.

Le club avait exclu à vie trois supporteurs qui avaient fait le geste du singe en direction de l’ailier brésilien. Mais en accusant tout le public d’être raciste (ce qu’il avait rectifié après), Carlo Ancelotti, entraîneur du Real, avait provoqué l’ire du FC Valence, de la ville et des médias locaux, furieux d’être associés à la bêtise de certains individus. Le journal Superdeporte avait même accusé Vinicius de "Pinocchio" pour son témoignage lors du procès des supporteurs accusés de racisme en ciblant tout le stade pour les cris racistes.

Selon Marca, le club a également refusé d’accéder à la demande de la société de production d’interroger un de ses joueurs, Hugo Duro, pour ne pas susciter de polémique. En attendant, le retour de Vinicius à Mestalla samedi s’annonce bouillant.

Article original publié sur RMC Sport