Valérie Pécresse "mauvaise mère" ? L'ex ministre a failli perdre un fils à cause des pressions...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Par moments j'aurais souhaité que Valérie (Pécresse) soit plus fantaisiste", aurait assuré Nicolas Sarkozy à propos de son passage sur le divan de Karine Le Marchand. L'ancienne ministre de l'Enseignement supérieur puis du Budget a participé à l'émission Une ambition intime, qui sera diffusée sur M6, le 7 novembre prochain.

Outre son adoration pour le fromage, et son petit tacle à Rachida Dati, la candidate à la présidentielle de 2022 est revenue sur les pressions dont elle a fait l'objet dans sa vie de femme politique... Non sans douleur. Dans un extrait dévoilé par Femme actuelle, elle parle notamment de la "culpabilité" qu'on a fait pesé sur elle parce qu'elle n'était pas suffisamment à la maison, auprès de ses enfants (Baptiste, Clément et Émilie).

À lire également

Une ambition intime : Valérie Pécresse et son plateau de fromages font un fiasco chez Karine Le Marchand ! (VIDEO)

A propos de l'éducation qu'elle a donné à ses petits devenus grands, elle estime :

"Je n’ai peut-être pas été la meilleure des mamans, mais ça prouve qu’ils [ses enfants] ont compris qu’on avait fait le maximum. Je suis très fière de ce qu’ils sont ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles