Valérie Lemercier rabaissée sur son physique pendant des années : "C'était humiliant"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 10 novembre prochain, les spectateurs français pourront découvrir Aline. Dans ce long-métrage librement inspirée de la vie de Céline Dion, Valérie Lemercier, également réalisatrice du film, interprète un chanteuse à l'ascension fulgurante, partie de rien pour devenir l'une des plus grandes stars de la chanson.

À lire également

Sarah Knafo, "mytho" : quand la conseillère d'Eric Zemmour "dormait chez un président de la République"

Lors d'une interview accordée à nos confrères de Gala, Valérie Lemercier a évoqué l'une des épreuves les plus difficiles de sa vie : les critiques et les insultes sur son physique. Des comportements nocifs qui l'ont amenée à complexer sur son apparence, à l'image de ce qu'a pu également connaître Céline Dion dans ses jeunes années. "Je n’étais vraiment pas du tout la belle fille de l’école. Je l’ai même entendu d’une de mes tantes, qui m’a dit en face que je n’étais pas jolie du tout. Comme le corps, ça allait à peu près, j’entendais, à l’école : ’Avec un oreiller sur la tête, ça ira !’. C’était humiliant, mais je me disais que j’allais avoir autre chose pour vivre", confie-t-elle. De violentes critiques qui se sont malheureusement prolongées bien au-delà de ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles