"Je vais les taper au portefeuille": l'avocat d'Eric Zemmour porte plainte contre le magazine "Closer"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invité de BFMTV, Me Olivier Pardo a réagi à la Une du magazine people qui révélait que l'essayiste allait "être papa", sa conseillère Sarah Knafo étant enceinte selon l'hebdomadaire.

"Je vais les taper au portefeuille parce que c'est là où ça fait mal." Invité de BFMTV ce vendredi matin, Me Olivier Pardo, avocat d'Éric Zemmour, a annoncé qu'il portait plainte contre le magazine Closer après la publication de photos privées annonçant la grossesse de la plus proche conseillère du polémiste, Sarah Knafo. En septembre dernier, il avait déjà porté plainte contre Paris Match qui avait révélé leur liaison.

"Est-ce que tout est autorisé parce qu'on est en pré-campagne présidentielle?", interroge l'avocat. "Éric Zemmour n'est pas encore candidat mais faisons comme s'il l'était, on ne va pas jouer sur les mots", ajoute-t-il. Pour lui, la publication est "sans aucun intérêt public" et "sans aucune vérité". 

Me Olivier Pardo qualifie les révélations de Closer d'être une "atteinte abjecte à la vie privée" contre quelqu'un qui n'a "jamais mis sa vie privée en avant". "Ils font ça pour vendre du papier et faire de l'argent alors je vais demander des dommages et intérêts et je gagnerai", affirme l'avocat au micro de BFMTV.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo sur Éric Zemmour : "Il y a une responsabilité collective à avoir laissé ce type de personnage dont les paroles relèvent du délit"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles