Publicité

Vahina Giocante, victime d'inceste : "Il n'y a pas de plus grande épreuve que d’envoyer son père en taule"

Dès l’âge de 5 ans, Vahina Giocante a été victime d’inceste de la part de son père. Un abus qu’elle raconte aujourd’hui dans un livre intitulé "À corps ouvert", à paraître le 28 mars prochain aux éditions Robert Laffont.

Dans un entretien accordé à Paris Match, Vahina Giocante s’est confiée sur sa longue reconstruction, elle qui est « passée par toutes les thérapies possibles et imaginables ». « Mon histoire est particulière car j’avais beaucoup d’amour envers mon agresseur », explique l’actrice de 42 ans. « Il existe un lien unique entre un père et sa fille. Dans mon cas, c’est un Œdipe poussé à l’extrême, qui détruit les fondations d’une personne. »

La comédienne explique également que sa « plus grande chance est que cette agression n’a pas été faite dans la violence » : « Mais c’est également ma plus grande malchance […]. Quand le délit est commis avec délicatesse et tendresse, c’est aussi destructeur et c’est en plus difficile à pointer du doigt et à dénoncer », ajoute celle qui estime avoir été victime de pédocriminalité, et non de pédophilie.

L’actrice des films « 99 francs », « Mata Hari » ou encore « Secret Défense » rappelle que sa petite sœur a elle aussi été abusée par son père : « Nous avons la même mère mais ma sœur a perdu son père très jeune dans un accident d’avion. Elle a par la suite demandé au mien de l’adopter et c’est à partir de ce moment-là qu’il l’a abusée », explique celle qui n’aurait peut-être pas porté plainte si elle n’avait été la seule victime. « J’ai pris conscience de la gravité de l’acte à partir du moment où ça touchait ma sœur. »

Trois ans de prison, dont un avec sursis

Vahina Giocante a donc finalement porté plainte contre son père, qui a été condam...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Mai Lan Chapiron ("Le Loup") : "J’ai été victime d’inceste à l’âge de 7 ans"