Covid-19 : les vaccins peuvent avoir un impact sur les résultats des mammographies

Maxime Poul
·3 min de lecture
De plus en plus de patientes se présentent à leur mammographie avec des ganglions lymphatiques gonflés après avoir été vaccinées contre le Covid-19.

Une radiologue américaine, spécialisée en imagerie mammaire, prévient que les vaccins contre le Covid-19 peuvent provoquer une hypertrophie temporaire des ganglions lymphatiques et fausser les résultats des échographies mammaires. 

C'est un autre effet secondaire des vaccins contre le Covid-19. Aux États-Unis, la radiologue spécialisée en imagerie mammaire Lisa Mullen prévient que les vaccins contre le Covid-19 peuvent provoquer un élargissement temporaire des ganglions lymphatiques et entraîner une mammographie "faussement positive". 

Une réponse immunitaire "normale"

Dans un article publié par l'Université John Hopkins, Lisa Mullen tient à souligner que d'autres vaccins peuvent également provoquer cet effet secondaire et qu'il n'y a donc aucun lien entre le vaccin contre le coronavirus et le cancer du sein. Tous les vaccins ne provoquent pas un gonflement des ganglions lymphatiques, mais ceux qui provoquent une réponse immunitaire plus intense sont susceptibles de les affecter. Parmi eux, on trouve le vaccin contre la pneumonie, contre le zona ou encore celui contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la polio (dcaT-VPI). "Le vaccin contre le Covid-19 est un nouveau type de vaccin, et les gens y réagissent fortement. Cette réponse immunitaire accrue est normale et attendue", explique-t-elle.

Vidéo - Dr Christian Recchia : "C’est le premier cancer, tous sexes confondus, alors il faut y penser"

Citée par le New York Post, la radiologiste Laura Dean souligne que de plus en plus de rapports montrent que le vaccin contre le coronavirus provoque "un gonflement plus robuste des ganglions lymphatiques" que d'autres vaccins, avant de rappeler que le symptôme semble disparaître en "quelques jours à quelques semaines".

Attendre 4 à 6 semaines après le vaccin

Lorsque les ganglions paraissent anormalement gonflés lors des échographies mammaires, les patientes sont appelées à passer des examens supplémentaires. Pour éviter à avoir à repasser ces examens complémentaires qui peuvent être longs, coûteux et angoissants, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) conseillent aux gens concernés de demander à leurs médecins le délai à attendre avant de subir une mammographie après avoir reçu le vaccin. "Certains experts recommandent de passer votre mammographie avant d'être vacciné ou d'attendre quatre à six semaines après avoir reçu votre vaccin", ajoute le CDC.

En revanche, si les femmes ressentent des symptômes après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19, il ne faut pas hésiter à faire une mammographie alerte la radiologue Lisa Mullen. "Si vous présentez des symptômes tels que des douleurs mammaires, une masse mammaire, un écoulement du mamelon ou une recommandation d'un médecin indiquant que vous avez besoin d'une mammographie diagnostique, ne tardez pas : faites le test." Dans sa clinique, lorsque des patientes se présentent pour un gonflement ou une douleur aux aisselles liés au vaccin contre le Covid-19, "nous évaluons la zone de préoccupation, rassurons le patient et recommandons un suivi approprié", assure-t-elle. 

Un impact sur le cycle menstruel ?

Katharine Lee, doctorante et chercheuse à l'Université de Washington, a déclaré au média américain The Verge qu'elle avait quant à elle observé un cycle menstruel inhabituel et plus lourd quelques jours après avoir été vaccinée. D'autres femmes ayant fait le même constat, elle a décidé de lancer une étude sur l'impact des vaccins contre le coronavirus sur le cycle menstruel.

Ce contenu peut également vous intéresser :