Publicité

Des vacanciers drogués à leur insu à Punta Cana ? Un homme en transe meurt en se jetant du balcon

Que se passe-t-il à Punta Cana ? En vacances en République dominicaine avec sa famille, William Gareau, 25 ans, est allé boire un verre avec sa petite amie et son beau-frère le 15 janvier dernier. Mais la soirée a tourné au drame quand les deux garçons ont commencé à délirer. Le jeune Canadien s’est subitement mis à frapper à toutes les portes de son hôtel en criant « à l’aide », avant de se jeter de son balcon et d’être retrouvé inerte trois étages plus bas.

Depuis le drame, les questions tournent en boucle dans la tête de ses parents, comme le rapporte « Le journal de Montréal » : William et son beau-frère avaient-ils bu de l’alcool frelaté ? Ont-ils été drogués ? Se sont-ils drogués eux-mêmes ? Y a-t-il eu négligence ? Faute d’avoir accès à l’enquête de la police, la famille s’imagine tous les scénarios possibles. Mais une chose est certaine, ce n’est pas la faible quantité d’alcool ingéré par ce grand gaillard d’1,92 m qui aurait pu, à elle seule, le mettre dans un tel état de transe.

Au moins un autre mort

Face à la détresse de cette famille endeuillée, « Le journal de Montréal » a décidé de mener une enquête parallèle et ce que ses journalistes ont découvert est édifiant. Le média québécois a identifié au moins six personnes « convaincues d’avoir été droguées » dans le bar de l’hôtel où William Gareau a passé sa dernière soirée. « Confusion, paranoïa, pulsion de se jeter d’un balcon, vomissements, perte de mémoire, fatigue extrême : les symptômes décrits donnent f...


Lire la suite sur ParisMatch