Publicité

En vacances en Jamaïque, Meghan et Harry ont reçu « une alerte de sécurité »

Un message peu rassurant. En vacances en Jamaïque, le prince Harry et Meghan Markle ont reçu « une alerte de sécurité » provenant du Shérif en charge du comté de Santa Barbara, où le couple a élu résidence en 2020. Leur quartier ultra-prisé de Montecito est actuellement visé par une série de cambriolages.

Et mercredi 24 janvier, les malfaiteurs s’en sont pris à une villa située à seulement cinq minutes de la résidence des Sussex, et sont repartis avec un butin s’élevant à 15 millions de dollars. La menace se rapproche donc, et le shérif a prévenu le prince Harry et Meghan Markle qu’ils pourraient « être les prochaines cibles » de ce gang, qui cible les coffres-forts.

Six alertes en 14 mois

« Lors de ces cambriolages, les criminels ciblent des résidences inoccupées adossées à des espaces ouverts tels que des terrains de golf, des ruisseaux ou l’océan », précise la police dans son courrier, dont le « Daily Mail » a obtenu une copie. Un message qui a probablement aussi été envoyé à Katy Perry et Orlando Bloom, résidents du même quartier huppé de Californie.

À lire aussi Toutes les images du nouveau palace de Harry et Meghan

Et si cette alerte de sécurité est loin d’être la première reçue par le couple - leur manoir avait fait l’objet de six alertes d’effraction au cours des 14 premiers mois de leur aménagement -, les parents de Archie (4 ans) et Lilibet (2 ans) prendraient cette menace très au sérieux. La bonne nouvelle, c’est que leur équipe de garde du corps com...


Lire la suite sur ParisMatch