Publicité

La véritable raison derrière l'utilisation des phares jaunes sur les voitures françaises

Rappelez-vous. Il n'était pas rare de voir, il y a quelque temps, des phares jaunes sur nos voitures. En particulier, les voitures "immatriculées en France". Avant les années 90, nos véhicules se distinguaient facilement à l'étranger, surtout la nuit ! Mais d'où vient cette particularité française ? Nous allons vous expliquer cela...

Phares jaunes : une décision datant du 3 novembre 1936

La transition vers les phares jaunes a été dictée par un arrêté du 3 novembre 1936. Au départ, cette obligation concernait les véhicules mis en circulation à partir d'avril 1937, puis elle a été étendue à tous les véhicules à partir de 1939. Cependant, ce n'est qu'après la fin de la Seconde Guerre mondiale que tous les véhicules ont adopté des phares jaunes. La première raison de cette spécificité française remonte à 1936 : la France aurait choisi les phares jaunes en prévision d'un éventuel conflit, afin de mieux identifier les véhicules ennemis. Toutefois, cette explication est encore contestée aujourd'hui, en raison du manque de sources. C'est souvent le cas pour les décisions classées "secret défense". La "Documentation française", une source très respectée, indique que l'adoption des phares jaunes a été réalisée "à la demande des militaires ". Une autre explication repose sur le fait que les scientifiques de l'époque étaient convaincus que la lumière jaune était moins aveuglante pour les conducteurs. L’Académie des Sciences a déclaré en 1934 : "Les observations faites par les usagers, et particulièrement par ceux qui ont une éducation scientifique, démontrent que le projecteur éclairé en lumière jaune éblouit...Lire la suite sur Autoplus