Publicité

Véran se rend à Hénin-Beaumont, Tanguy dénonce des déplacements de "propagande" dans les villes RN

Le député RN Jean-Philippe Tanguy a critiqué ce vendredi les déplacements du porte-parole du gouvernement Olivier Véran dans les villes administrées par le Rassemblement national, y voyant une "tournée de propagande" effectuée "avec de l'argent public".

"Je ne m'interdis pas un jour de prendre les procédures qui s'imposent pour l'utilisation de l'argent public dans des opérations de propagande, puisque aujourd'hui c'est le premier jour de la campagne officielle des européennes", a déclaré le député RN sur le plateau de LCI.

"On ne sait pas ce qu'il nous reproche"

Olivier Véran, également ministre du Renouveau démocratique, est attendu en début d'après-midi à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), étape d'une tournée démarrée à la rentrée dans les communes détenues par des édiles du parti de Marine Le Pen. Il doit notamment y visiter le salon de l'industrie.

Pour Jean-Philippe Tanguy, le ministre macroniste "va sur un seul terrain", alors que "ministre, ça veut dire serviteur de la nation, pas serviteur" du parti présidentiel Renaissance.

"On ne sait pas ce qu'il nous reproche: ces communes sont bien gérées, les citoyens ont renouvelé leur confiance aux maires RN", a-t-il estimé, en dépit des multiples mises en cause de la gestion des villes RN, comme récemment à Fréjus administrée par David Rachline, proche de Marine Le Pen.

Il a promis de "personnellement (s')employer à regarder comment est utilisé l'argent public d'Olivier Véran", en tant que référent du RN à la commission des Finances.

Article original publié sur BFMTV.com