Publicité

Les Vélib’ vont arriver à la Défense en 2025, une trentaine de stations installés dans le quartier d’affaires

Vue aérienne de La Défense, le 11 juillet 2023 (Photo d’illustration)
EMMANUEL DUNAND / AFP Vue aérienne de La Défense, le 11 juillet 2023 (Photo d’illustration)

PARIS - Une anomalie bientôt corrigée. Enfin, dans quelques mois. Plus de quinze ans après leur création, les Vélib’ vont arriver à La Défense « avant l’été 2025 ». L’annonce a été faite mardi 30 janvier par le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole (SAVM), le quartier et la métropole du Grand Paris.

« Vélib’ ne pouvait pas être absent plus longtemps de la zone dense de La Défense. Le vélotaff est en expansion croissante », indique Sylvain Raifaud, président du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole (SAVM).

Plus de 1200 places de stationnement seront déployées dans une trentaine de stations pour les 180 000 salariés et 70 000 étudiants du quartier, notamment. Avant cela, le réseau parisien de vélos en libre-service, doit arriver à Créteil (Val-de-Marne), Garches (Hauts-de-Seine) et La Courneuve (Seine-Saint-Denis).

Vélib’ compte désormais 1471 stations et plus de 18 000 vélos (dont une partie est électrique), pour 73 communes adhérentes sur 470 km2. L’opérateur vante « le plus grand service de vélos partagés en station du monde ».

À voir également sur Le HuffPost :

À la RATP, la CGT dépose un préavis de grève du 5 février au 9 septembre

Le covoiturage augmente un tout petit peu aux abords des grandes villes, mais le chemin est encore long