Publicité

Cette œuvre de Piero della Francesco assemblée pour la première fois en 450 ans

Quatre des huits panneaux du polyptyque de Piero della Francesca qui seront au musée Poldi Pezzoli de Milan.
Musée Poli Pezzoli Quatre des huits panneaux du polyptyque de Piero della Francesca qui seront au musée Poldi Pezzoli de Milan.

ART - Un grand moment dans l’histoire de l’art. Les huit morceaux du retable Saint Augustin, du peintre italien de la Renaissance Piero della Francesca, vont être réunis pour la première fois en 450 ans, a révélé le Guardian ce mercredi 20 mars.

Peinte entre 1454 et 1469, la pièce destinée à l’église des Augustins de Borgo San Sepolcro, ville d’origine de l’artiste, contenait à l’origine 30 pièces, raconte le Guardian. La plupart d’entre elles ont disparu, mais huit bouts restants vont enfin être rassemblés dans une exposition à Milan après quatre siècles séparés.

Oeuvre d’origine reconstituée
Capture écran Musée Poldi Pezzoli Oeuvre d’origine reconstituée

Ces huit morceaux ont été disséminés à travers l’Europe depuis le démembrement de l’œuvre au XVIe siècle. Des musées ont réussi à récupérer des panneaux mais n’avaient jusqu’aujourd’hui pas réussi à les réunir physiquement.

Exposition jusqu’à juin

Finalement, mardi, le musée Poldi Pezzoli de Milan a annoncé avoir enfin pu faire aboutir le projet. L’établissement détenait déjà un morceau, le portrait de Saint Nicolas de Tolentino. Il a été rejoint par les panneaux de la collection Frick de New York (pour les peintures de Saint Jean Évangéliste, de la Crucifixion, de Sainte Monique et de Saint Léonard), de la National Gallery de Washington D.C. (Sainte Apolline), de la National Gallery de Londres (Saint Michel Archange), et du musée national des arts anciens de Lisbonne (Saint Augustin).

« Cette exposition est un miracle parce qu’elle rassemble les seuls fragments qui existent encore du superbe polyptyque de Piero della Francesca, pour la première fois depuis 450 ans. C’est une opportunité unique », s’est réjouie auprès de l’agence de presse Adnkronos Machtelt Brüggen Israëls.

L’exposition débute ce mardi et sera visible jusqu’au 24 juin prochain, précise le musée de Milan sur son site Internet.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Statue de Simone Veil vandalisée : l’Action française de Vendée revendique des dégradations « anti IVG »

Le musée Picasso honore Françoise Gilot, ancienne compagne du peintre, dans une nouvelle exposition