Les USA désignent deux groupes extrémistes comme terroristes

·1 min de lecture

NEW YORK (Reuters) - Les Etats-Unis ont placé mercredi deux groupes extrémistes islamistes opérant en République démocratique du Congo (RDC) et au Mozambique sur la liste des organisations terroristes après qu'elles ont été accusées d'avoir des liens avec le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

Les Forces démocratique alliées (ADF) en RDC et son chef Seka Musa Baluku, et le groupe Ahlu Sunnah Wa-Jama au Mozambique et son chef Abu Yasir Hassan, ont été nommés "terroristes mondiaux désignés spécifiquement."

Ces désignations interdisent aux membres de ces groupes de voyager aux Etats-Unis, gèlent tous les avoirs liés aux États-Unis, interdisent aux Américains de faire commerce avec ces groupes et qualifient comme crime tout soutien à l'un d'eux.

Les Etats-Unis ont renommé les groupes ISIS-DRC et ISIS-Mozambique.

(Michelle Nichols; version française Camille Raynaud)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles