US Open: Andy Murray souffle le chaud et le froid

NEW YORK (Reuters) - Après une première manche accrochée, l'Ecossais Andy Murray, tenant du titre à l'US Open, a facilement bouclé dimanche les deux sets suivants face à l'Allemand Florian Mayer pour gagner sa place en huitièmes de finale du tournoi (7-6 6-2 6-2).

Le numéro trois mondial a trouvé son rythme de croisière dans le jeu décisif de la première manche, qu'il a remporté 7-2, puis a poursuivi sur le même rythme dans la chaleur et l'humidité du court Arthur-Ashe.

"Les conditions étaient très dures aujourd'hui", a dit le Britannique après sa victoire sur l'Allemand, 47e mondial.

"C'est un joueur difficile à manoeuvrer, il fait des coups étonnants (...) donc je suis très heureux d'avoir pu me qualifier en trois sets", a-t-il ajouté.

Affecté par les conditions climatiques, Andy Murray a préféré se passer de la casquette qu'il arbore parfois sur les courts et a appliqué de la glace sur ses jambes lors des changements de côté.

"Ça s'est un peu refroidi dans les derniers échanges mais à la fin du premier et du deuxième set, il faisait extrêmement chaud", a-t-il dit.

Le lauréat du dernier Wimbledon affrontera pour une place en quarts de finale le vainqueur du match entre l'Italien Andreas Seppi et l'Ouzbek Denis Istomin.

Larry Fine; Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.