Universités. Les campus américains espèrent le retour des étudiants étrangers dès cet été

·1 min de lecture

Aux Etats-Unis, l’administration Biden se prépare à faciliter les demandes de visas pour permettre aux universités de faire le plein d’étudiants internationaux.

Combien d’étudiants étrangers les universités américaines seront-elles en mesure d’accueillir lors du prochain fall term, le semestre d’automne qui débute souvent dès la fin août ? Les responsables universitaires viennent de s’en inquiéter auprès du département d’État alors que les consulats peinent à traiter les demandes de visas qui se sont accumulées depuis des mois, rapporte le site Politico.

“Dans leur lettre, les responsables universitaires soulignent que 16 000 étudiants étrangers déjà inscrits à l’Université de Californie (UC) restent pour le moment bloqués hors du pays et que 14 000 nouveaux inscrits devraient théoriquement débuter un cursus cet automne. Les signataires plaident pour un assouplissement des procédures de contrôle pour les visas étudiants.”

À lire aussi: Visioconférence. L’université américaine vaut-elle encore le coup sans la vie de campus ?

Rendre prioritaire le traitement des visas étudiants

Les enjeux sont particulièrement importants en Californie, première destination des étudiants étrangers qui poursuivent des études aux États-Unis, explique le Los Angeles Times. À elles seules, l’Université de Californie du Sud (USC) et l’Université de Californie (UC), avec ses dix campus répartis notamment entre Berkeley, Los Angeles et San Francisco, accueillent d’ordinaire chaque année près de 55 000 étudiants internationaux.

Or la fermeture de beaucoup de campus au plus fort de la pandémie a entraîné une chute brutale des

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :