Univers. Un halo de matière noire découvert autour d’une galaxie ancienne

The Guardian (Londres)
·1 min de lecture

Neuf étoiles découvertes dans la galaxie Toucan II suggèrent qu’elle est plus grande qu’on ne le pensait et qu’elle contient davantage de matière noire.

“Selon des chercheurs, la découverte de quelques étoiles au bord d’une galaxie fossile apporte un nouvel éclairage sur la matière noire et fournit des indices sur un cas de ‘cannibalisme galactique’”, rapporte The Guardian. Neuf étoiles ont été repérées au sein de Toucan II, une galaxie naine et ultra-pâle (de très faible luminosité) située à 163 000 années-lumière de la Terre.

Cette découverte, décrite le 1er février dans Nature Astronomy, double quasiment le nombre totale d’étoiles connues dans cette galaxie. Toucan II serait ainsi plus grande qu’on ne le pensait. En outre, ces nouvelles étoiles sont encore plus loin du centre de la galaxie et seraient encore plus anciennes que celles qu’on connaissait déjà et qui se seraient formées peu après le Big Bang.

À lire aussi: Espace. Des sursauts radio rapides dans notre galaxie, venus d’une étoile à neutrons

Selon l’équipe internationale qui a mené ces travaux, une possibilité serait que ces étoiles anciennes et lointaines seraient nées ailleurs. Toucan II résulterait alors de la fusion de deux galaxies primitives, l’une étant nettement plus petite que l’autre : un processus qui s’apparente à du “cannibalisme galactique”. De plus, rapporte le quotidien britannique :

Toucan II doit contenir environ quatre fois plus de matière noire qu’on ne le pensait.”

En effet, pour “lier” au sein d’une galaxie ces étoiles lointaines, Toucan II a besoin de bien plus de matière noire que la

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :