Une vingtaine de morts en Syrie dans des frappes aériennes sur Idlib

BEYROUTH (Reuters) - Des frappes aériennes ont fait 19 morts dans un village de la province d'Idlib tenue par les rebelles dans le nord-ouest de la Syrie, rapportent l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) et les secouristes des Casques blancs.

L'OSDH précise que le bombardement, mené dans la nuit de mardi à mercredi par des avions de l'armée syrienne ou des forces russes, visait le village de Maar Chourine.

Le ministère russe de la Défense a nié toute implication, déclarant dans un communiqué repris par l'agence de presse RIA que l'aviation russe n'avait pas survolé la région.

Sept enfants figurent au nombre des victimes, ajoute l'OSDH, qui s'appuie sur un réseau d'informateurs.

Les services de la défense civile, connus sous le nom de Casques blancs, qui opèrent en territoire rebelle, ont également fait état d'intenses bombardements après minuit.


(Ellen Francis; Henri-Pierre André pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages