POISSON D'AVRIL - Une femme de 146 ans découverte en Albanie établit un nouveau record de longévité

Des médecins de l’hôpital de Shkodër (Albanie) qui prenaient en charge la vieille dame ont découvert qu’elle était la femme la plus âgée de l’histoire de l’humanité.

Elle ne se souvenait même plus son âge. Emmenée à l’hôpital pour des problèmes respiratoires, Elona a surpris tout le personnel lorsque son arrière-arrière-arrière-petit-fils a annoncé son âge : 146 ans. Circonspects dans un premier temps, les médecins ont dû se rendre à l’évidence suite à plusieurs analyses sanguines et un examen osseux dans un laboratoire spécialisé de Tirana, capitale du pays.

Elle surpasse Jeanne Calment

“Je ne savais plus quel âge j’avais, j’ai arrêté de compter il y a longtemps”, a confié à plusieurs médias locaux la femme née en 1870. “La seule notion de temps que j’ai, c’est le soleil qui se lève et qui se couche”, ajoute-t-elle.

Si la désormais doyenne de l’humanité, qui surpasse donc Jeanne Calment, n’avait jamais fait parler d’elle jusqu’ici, c’est surtout parce que sa famille, discrète, préférait éviter toute médiatisation.

Le mal étant désormais fait, la vieille dame qui vit dans un tout petit village de montagne du nord de l’Albanie a livré les deux secrets de sa longévité hors du commun : un verre de lait de chèvre tous les matins, et surtout beaucoup de poisson.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles