MH370-Un navire chinois capte un signal

PEKIN (Reuters) - Un navire de patrouille chinois participant aux recherches du Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu le 8 mars a détecté samedi un signal dans le sud de l'océan Indien, indique l'agence de presse Chine nouvelle.

Un détecteur de boîtes noires, déployé par le navire Haixun 01, a capté à environ 25 degrés de latitude sud et 101 degrés de longitude est un signal sur une fréquence de 37,5 khz par seconde, la même que celle des boîtes noires.

Selon Chine nouvelle, un avion de l'armée chinoise a par ailleurs repéré plusieurs objets blancs flottant dans la zone des recherches.

Il n'a pas été établi pour l'instant que ces objets et le signal perçu soient liés au vol MH370 disparu sans laisser de traces il y a presque un mois.

"Les caractéristiques relevées correspondent aux boîtes noires", a déclaré dans un communiqué Angus Houston, directeur de l'agence australienne chargée de la coordination des recherches.

"Cependant, il n'y a pour l'heure aucune confirmation qu'il y ait un lien entre le signal et les objets, d'une part, et l'avion disparu", a-t-il ajouté.

Jusqu'à dix avions militaires, trois appareils civils et onze bateaux ratissent une zone de 217.000 km2 située à 1.700 km au nord-ouest de Perth, en Australie, où le Boeing 777 se serait abîmé.

Le temps presse puisque le système de localisation des boîtes noires est alimenté par des batteries dont la durée de vie est d'environ un mois.

(Benjamin Kang Lim; Pierre Sérisier et Simon Carraud pour le service français)