Un homme armé tue deux personnes en Russie, l'EI revendique

Des officiers du ministère de l'Intérieur bloquent une rue suite à l'attaque d'un homme armé à Khabarovsk. Un homme armé a fait irruption vendredi en Russie dans les locaux d'une antenne régionale du FSB (Service fédéral de sécurité), où il a tué un employé et un visiteur avant d'être abattu, rapporte le FSB. /Image diffusée le 21 avril 2017/REUTERS/Reuters TV

MOSCOU (Reuters) - Un homme armé a fait irruption vendredi en Russie dans les locaux d'une antenne régionale du FSB (Service fédéral de sécurité), où il a tué un employé et un visiteur avant d'être abattu, rapporte le FSB.

Une personne a également été blessée.

"Un inconnu est arrivé à la réception de l'antenne régionale du FSB à Khabarovsk et a commencé à tirer sur les gens à l'intérieur", a déclaré le FSP dans un communiqué.

L'attaque, qui a eu lieu à Khabarovsk dans l'Extrême-Orient russe, a été revendiquée par l'organisation Etat islamique via son organe de communication Amak, rapporte l'organisation SITE de surveillance des sites islamistes.

Cette revendication contredit d'autres informations selon lesquelles l'agresseur serait un nationaliste.

D'après un officier du FSB cité par l'agence Tass, l'homme est un habitant de la région né en 1999.

Le visiteur qui a été tué et celui qui a été blessé étaient originaires d'anciennes républiques soviétiques, hors Russie.

La Russie a été frappée le 3 avril par un attentat à la bombe qui a fait 14 morts dans le métro de Saint-Pétersbourg.

(Maria Tsvetkova et Denis Pinchuk; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages