Un enfant de 4 ans appelle la police… pour montrer ses jouets

·1 min de lecture
Un enfant de 4 ans appelle la police pour lui montrer ses jouets - Getty Images

Le 20 octobre dernier, un petit Néo-Zélandais de 4 ans a appelé le numéro d’urgence de la police pour montrer ses jouets adorés aux fonctionnaires. Un officier lui a donc rendu visite et a confirmé à quel point ils étaient cools.

“Madame de la police ? Je peux vous dire quelque chose ?” Ces phrases aussi adorables que naïves sont celles d’un petit Néo-Zélandais de 4 ans qui a appelé la police pour une raison extrêmement importante, rapporte le site Today.com. Le garçonnet voulait montrer ses jouets aux officiers et il l’a donc dit sans détour à l’opératrice : “J’ai des jouets pour toi”, “Viens les voir !”.

L’enfant se trouvait chez lui au moment de l’appel et avait échappé quelques instants à la surveillance de ses parents. Comme le montre l’enregistrement de l’appel, mis en ligne sur Facebook par la police, son père finit par lui reprendre l’appareil des mains et s’excuse auprès de l’opératrice. Celle-ci lui demande ensuite de confirmer qu’il n’y a pas d’urgence ou de problème chez eux avant de mettre fin à la communication.

Des jouets vraiment cools

Touchée par l’appel du petit garçon, la policière décide toutefois de passer un appel aux patrouilles en circulation pour leur raconter l’histoire. Un officier de police se rend donc chez le gamin où l’attendait une superbe haie de jouets. Il a d’ailleurs confirmé que ces derniers étaient aussi géniaux que l’avait dit le petit garçon. Pour le remercier de les lui avoir montré, le policier lui a donc fait essayer son chapeau et a fait retentir sa sirène. Pour le plus grand plaisir des deux nouveaux amis.

Ce contenu peut également vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles