Attentat à Kiev, un colonel des renseignements tué

Un colonel des services de renseignements militaires ukrainiens a été tué mardi dans l'explosion de son véhicule à Kiev. L'engin explosif placé dans la voiture s'est déclenché à 05h16 GMT alors que le colonel roulait, a dit la police en précisant qu'un passant avait été blessé par l'explosion. /Photo prise le 27 juin 2017/REUTERS/Valentyn Ogirenko (Reuters)

KIEV (Reuters) - Un colonel des services de renseignements militaires ukrainiens a été tué mardi dans l'explosion de son véhicule à Kiev, ont annoncé les autorités. L'engin explosif placé dans la voiture s'est déclenché à 05h16 GMT alors que le colonel roulait, a dit la police en précisant qu'un passant avait été blessé par l'explosion. "Du fait (de l'explosion), un membre du principal service de renseignements du ministère de la Défense, le colonel Maksim Chapoval, a été tué", a déclaré le ministère de la Défense. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Artem Chevtchenko a pour sa part parlé d'un "acte terroriste". Ni la police ni le ministère de la Défense n'ont dit qui pouvait être à l'origine de l'attentat. Depuis que des combats ont éclaté en 2014 entre les séparatistes pro-russes et l'armée ukrainienne dans l'est du pays, le nombre d'incidents impliquant des explosifs, en dehors de la zone de conflit, est en augmentation, mais le recours à des voitures piégés est relativement rare. En juillet dernier, un journaliste d'investigation, Pavel Cheremet, a été tué à Kiev dans l'explosion de son véhicule. (Alessandra Prentice et Pavel Politiouk; Eric Faye pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles