Publicité

En Ukraine, le torchon brûle entre Zelensky et un général de l’armée qui refuse de démissionner

Les deux hommes sont en désaccord sur la stratégie militaire ukrainienne visant l’armée russe. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé au commandant en chef des forces armées de son pays, Valerii Zaluzhny, de démissionner, rapporte The Guardian. Une requête que ce haut gradé a balayée, suscitant un regain de tensions autour de Volodymyr Zelensky.

Selon les médias locaux, le président ukrainien a cherché à confier à Valerii Zaluzhnyi un autre poste dans les rangs de l’armée ; conséquence de frictions au moins palpables depuis le mois de décembre. Les deux hommes sont en effet foncièrement opposés dans la stratégie à mener pour éliminer les hommes de Vladimir Poutine.

Une contre-offensive en deçà des attentes

D’après les informations du Financial Times, Volodymyr Zelensky se préparait à opérer plusieurs changements à la tête de l’armée ukrainienne. Un remaniement, qualifié du plus important à la tête du commandement militaire de l’Ukraine depuis l’invasion russe il y a près de deux ans.

À lire aussi Oleksiy Arestovych : l’Ukrainien qui veut négocier avec Moscou

En outre, Kiev n’aurait pas digéré les mauvais résultats de sa contre-offensive en 2023, dans un contexte où les rumeurs d’une prochaine offensive russe au printemps vont bon train et des difficultés à obtenir de nouvelles aides des alliés européens et américains.

Moscou amusée par la polémique

Dans l’embarras, le cabinet de Volodymyr Zelensky a démenti avoir demandé la démission de Valerii Z...


Lire la suite sur ParisMatch