Ukraine: selon Londres, la Russie a perdu un tiers de ses forces terrestres depuis le début de la guerre

Des soldats russes dans la ville de Marioupol le 12 avril 2022 - ALEXANDER NEMENOV / AFP
Des soldats russes dans la ville de Marioupol le 12 avril 2022 - ALEXANDER NEMENOV / AFP

Quel est le bilan humain de la guerre en Ukraine? Si des millions de civils ont dû quitter leur pays, les chiffres entre Kiev et Moscou divergent sur le nombre de militaires tués au combat. Selon le Royaume-Uni, la Russie a perdu près d'un tiers des troupes qu'elle a déployé depuis le 24 février 2022.

"L'offensive russe dans le Donbass a perdu de son élan" et a pris "beaucoup de retard", écrit le ministère de la Défense britannique sur son compte Twitter.

Les drones russes visés

L'enlisement de la guerre s'explique en partie, selon Londres, par les destructions de drones russes. "Ils sont essentiels pour la connaissance tactique et la direction de l'artillerie, mais ils ont été vulnérables aux capacités antiaériennes ukrainiennes", le ministère de la Défense, citant également les équipements permettant de franchir les cours d'eau.

Début mars, au nord de Kiev, les Russes ont été contraints de rebrousser chemin, incapables de passer une rivière que l'armée ukrainienne avait fait déborder en détruisant un barrage.

"Dans les conditions actuelles, il est peu probable que la Russie accélère considérablement son rythme de progression au cours des 30 prochains jours", écrivent les Britanniques.

Un institut américain affirme que le moral des troupes russes est au plus bas

Lundi 9 mai, des analystes américains l'Institute for the Study of War, publiaient déjà une note basée sur des déclarations de hauts responsables américains et ukrainiens.

876450610001_6305958578112

Selon les analystes américains, les troupes russes se trouvant en Ukraine présentent un moral bas et font preuve de mauvaise discipline alors que le conflit s'enlise. Dans la région de Zaporijia, les soldats sont dans une situation psychologique telle qu'ils abusent de l'alcool, tirent sur leurs propres véhicules - une vingtaine selon les autorités militaires de Zaporijia - pour éviter d'aller au front.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles