Ukraine : le président du parlement ukrainien évoque au moins 5062 civils tués, dont 262 enfants

Ruslan Stefanchuk, président du parlement ukrainien, le 6 juin 2022 sur BFMTV. - BFMTV
Ruslan Stefanchuk, président du parlement ukrainien, le 6 juin 2022 sur BFMTV. - BFMTV

Ruslan Stefanchuk, le président du parlement ukrainien, a fait état, ce lundi soir sur BFMTV, de 5062 civils morts, dont 262 enfants, depuis le début de la guerre en Ukraine.

Plus de 100 jours après le début de la guerre en Ukraine, un bilan officiel concernant les morts parmi les civils a été livré. Ce lundi soir, Ruslan Stefanchuk, le président du parlement ukrainien, a fait état sur BFMTV de 5062 civils morts, dont 262 enfants.

L'homme politique précise que ce bilan ne prend en compte que les victimes "identifiées" et qu'il est "imprécis", ne prenant pas en compte les zones du pays que le gouvernement ne contrôle plus:

"Nous n'avons pas de visibilité sur les territoires occupés. Nous ne pouvons pas donner le bilan humain à Marioupol, par exemple. Avec eux, les chiffres seraient d'un tout autre ordre de grandeur, au vue des batailles qui s'y déroulent."

Ruslan Stefanchuk a également précisé que 6121 civils ont été blessés, dont 467 enfants.

Des données "incomplètes"

Dans son dernier bilan daté du 1er juin, le Haut-Commissariat aux droits de l'Homme écrit avoir recensé depuis le début du conflit 4169 civils morts et 4982 blessés dus à la guerre en Ukraine. Parmi ces morts, l'institution a enregistré 369 enfants.

"La plupart des morts de civils enregistrées ont été causées par l'utilisation d'armes explosives à large zone d'impact, y compris les bombardements d'artillerie lourde, de systèmes de lance-roquettes multiples, et les frappes de missiles et aériennes", écrit le Haut-Commissariat.

Il estime également que les données sont "probablement incomplètes et que les chiffres réels sont considérablement élevés".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Guerre en Ukraine - Frédéric Encel : "Les Ukrainiens sont condamnés à attendre que Monsieur Poutine accepte un cessez-le-feu"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles