Ukraine : le Kremlin conseille à Washington de ne pas franchir « une limite »

·1 min de lecture
Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse annuelle à Moscou, le 23 décembre 2021. 
Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse annuelle à Moscou, le 23 décembre 2021.

La tension n?en finit plus de grimper entre Washington et Moscou, en ce début d?année 2022. Jeudi 13 janvier, Vladimir Poutine a fait savoir que l?adoption de sanctions américaines à l?encontre de la Russie constituerait le dépassement d?une « limite » dans les tumultueuses relations qui opposent les deux blocs. Cette déclaration a fait suite à la présentation par les États-Unis d?un plan visant justement à sanctionner les velléités russes en Ukraine.

Détail d?importance : les sanctions évoquées par Washington visent nommément Vladimir Poutine. « Des sanctions contre un chef d'État, c?est une mesure qui franchirait une limite, ce serait équivalent à une rupture des relations », a dénoncé le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov. Il a noté que la proposition des sénateurs démocrates américains « ne facilite pas l?établissement d?une atmosphère constructive pour les pourparlers » russo-occidentaux en cours cette semaine sur une désescalade des tensions autour de l?Ukraine.

À LIRE AUSSILe propagandiste en chef de Vladimir Poutine

Un nouveau projet de sanctions envers Poutine

Des sénateurs démocrates américains de haut rang ont dévoilé mercredi un nouveau projet de sanctions qui vise à punir Vladimir Poutine et à apporter une aide financière à Kiev, en cas d?une invasion de l?Ukraine par la Russie. La loi intitulée « Défendre la souveraineté de l?Ukraine » prévoit des sanctions contre le président russe, le Premier ministre Mikhaïl Michoustine, des hau [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles