Ukraine : explosions à Kiev juste après le passage à la Nouvelle Année

Photo d'illustration. - Aris Messinis

Plus tôt, d'autres frappes russes ont fait au moins un mort et une trentaine de blessés, ce qui n'a pas empêché le président Volodymyr Zelensky de promettre que son pays se battra jusqu'à la "victoire".

Plusieurs villes ukrainiennes dont Kiev ont été visées ce samedi par des frappes russes, suivies d'une nouvelle série d'explosions dans la capitale juste après le passage à l'année 2023.

Des missiles russes se sont abattus sur deux quartiers de Kiev environ 30 minutes après minuit, a annoncé sur Telegram le maire Vitali Klitschko, ajoutant qu'aucun nouveau blessé n'avait été recensé dans l'immédiat. Il a déclaré que le système de défense aérienne "oeuvrait" pour protéger la ville contre des frappes russes.

"Explosion entendue dans la capitale. La défense aérienne est (opérationnelle)", a fait savoir sur Telegram Vitali Klitschko après la déflagration entendue autour de 00H35.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Victoire" contre "justesse morale"

Plus tôt, d'autres frappes russes ont fait au moins un mort et une trentaine de blessés, ce qui n'a pas empêché le président Zelensky de promettre que son pays se battra jusqu'à la "victoire".

"Nous nous battons et nous continuerons à nous battre. En faveur de ce mot: victoire", a-t-il déclaré dans son discours à l'occasion de la nouvelle année.

Dans ses voeux, le président russe Vladimir Poutine a pour sa part affirmé avoir la "justesse morale" de son côté.

"L'Ukraine ne pardonnera pas"

Dans la capitale ukrainienne, au moins onze explosions ont été entendues en début d'après-midi, tandis que ses habitants se préparaient à célébrer la nouvelle année.

Selon l'administration de Kiev, ces bombardements ont fait au moins un mort et 22 blessés. Ils ont éventré la façade de l'hôtel quatre étoiles Alfavito dans le centre-ville, répandant des gravats dans la rue. Les trottoirs avoisinants étaient couverts de verre provenant des fenêtres soufflées, y compris celles du Palais national des arts.

"L'Ukraine ne pardonnera pas, a réagi Volodymyr Zelensky, promettant que "ceux qui ordonnent de telles frappes et ceux qui les exécutent ne seront pas graciés".

L'année 2023 sera celle de "la victoire" dans la guerre contre la Russie, a-t-il par ailleurs proclamé un peu plus tard dans ses voeux de Nouvel An.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Wladimir Klitschko : "La Russie de Poutine a montré son vrai visage. Le monde entier l’a vu"