Publicité

Ukraine, un an après : un habitant de Boutcha se rappelle l'horreur dans sa ville

Boutcha, Irpin, Kherson, Marioupol: ces villes ukrainiennes théâtres d'atrocités commises imputées aux Russes ou encore symboles de l'occupation ou de la résistance de l'armée de Kiev sont les "capitales de l'invincibilité" ukrainienne, a affirmé Volodymyr Zelensky vendredi 24 février. Notre correspondant Gulliver Cragg a rencontré Denis Davidov, un habitant de Boutcha qui a été l'un des premiers à photographier les cadavres dans les rues de sa ville.


Lire la suite sur FRANCE 24