Publicité

UFC: plus fort que Dolidze, le Français Nassourdine Imavov entre dans le Top 10 des poids moyens

Nassourdine Imavov en pleine lumière. Après une année 2023 entre déception et frustration avec une défaite face à Sean Strickland et un no contest contre Chris Curtis, le combattant français était à l’affiche du main event de l’UFC samedi soir à Las Vegas. Face à lui le Géorgien Roman Dolidze, 8eme des poids légers. Un adversaire coriace mais que Nassourdine Imavov a logiquement battu sur décision majoritaire à l’issue du combat (49-44, 47-47, 48-46).

"Je pensais le finir mais j’avais oublié à quel point il est solide"

Agressif d’entrée dans la cage, l’ancien pensionnaire de la MMA Factory a bien failli mettre KO Dolidze dès le premier round. Plus émoussé à la 2eme reprise, il a finalement bien résisté aux attaques du Géorgien. "J’ai un peu tout mis au premier round, je pensais le finir mais j’avais oublié à quel point il est solide, a-t-il reconnu en exclusivité sur RMC Sport 2 après sa victoire. J’ai pu gérer ça et gagner le combat. Je suis content."

Le meilleur du combat/MMA/UFC est sur RMC Sport

Il veut sa revanche contre Strickland

Vainqueur logique, Nassourdine Imavov va à coup sûr marquer les esprits : "C’est l’une de mes plus belles performances dans la cage mais je ne suis pas encore arrivé à mon niveau de l’entraînement, prévient-il. Petit à petit j’y arrive. J’ai eu des petites blessures pendant le combat. J’évolue tout le temps."

Ce succès obtenu lors du main event va propulser Nassourdine Imavov, n°11 des poids légers avant le combat, dans le top 10. Très dense, cette division est dominée par le nouveau champion sud-africain Dricus Du Plessis, vainqueur début janvier de Sean Strickland. L’Américain, justement, pourrait prochainement retrouver Imavov. C’est en tout cas le souhait exprimé par le Français, désireux de prendre sa revanche un an après sa défaite à Las Vegas.

Article original publié sur RMC Sport