Publicité

UE : la Roumanie et la Bulgarie vont intégrer l'espace Schengen de libre circulation

UE : la Roumanie et la Bulgarie vont intégrer l'espace Schengen de libre circulation

Après 12 années de négociations, les Vingt-Sept se sont mis d’accord à l’unanimité pour lever les contrôles aux frontières aériennes et maritimes, internes à l’Union européenne.

Désormais les passagers roumains et bulgares n'auront plus besoin de présenter un passeport ou un visa pour voyager par les airs ou les mers.

Dans un premier temps, cette mesure ne s'appliquera qu'aux voyageurs arrivant par voie aérienne ou maritime, tandis que l'Autriche s'est engagée à poursuivre les négociations sur la nécessité d'effectuer des contrôles frontaliers lors des traversées terrestres entre les deux pays.

L'Autriche avait précédemment bloqué l'entrée de la Bulgarie et de la Roumanie dans l'espace Schengen en raison de craintes liées à l'immigration clandestine, mais elle est parvenue à un accord de principe avec les deux autres membres de l'Union européenne.

L'espace Schengen a été créé en 1985.

Avant l'admission partielle de la Bulgarie et de la Roumanie, il comprenait 23 des 27 pays membres de l'UE, ainsi que la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein.