Publicité

UE : bientot interdit de réparer sa voiture ancienne ?

Depuis l'été dernier, une rumeur se fait de plus en plus insistante. L'Union Européenne envisage d'interdire les grosses réparations sur les véhicules anciens.

Le 13 juillet 2023, la Commission européenne a proposé une mesure qui n'est pas passée inaperçue. Lorsqu'un propriétaire souhaite vendre sa voiture d'occasion, il faudra déterminer si la voiture est en fin de vie. Si tel est le cas, elle ne pourra pas être réparée, car elle sera considérée comme un "véhicule hors d'usage".

Que propose la Commission européenne ?

La proposition de la Commission européenne inclure le concept de "véhicule hors d'usage". Mais de quoi d'agit-il ?

Il s'agirait d'une voiture d'un certain âge (le chiffre de 15 ans est envisagé), et avec une kilométrage élevé. Le véhicule serait considéré comme proche de la fin de sa vie utile. Afin d'éviter qu'elle ne continue à circuler, les réparations importantes seraient purement et simplement interdites sur le véhicule. Il s'agit d'opérations telles que le remplacement du moteur, de la boîte de vitesses, de certaines parties de la carrosserie et, en général, de tout ce qui dépasse la valeur résiduelle de la voiture.

Une règle encore trop floue

La règle concernerait également les voitures démontées, les victimes d'incendie, les voitures ayant subi une inondation, les voitures présentant de graves problèmes de corrosion, de suspension ou de freinage.

Pour la Commission, ces réparations entraîneraient "une perte de l'identité d'origine du véhicule", ce qui justifierait leur mise au rebut. Selon le média espagnol Escuderia, la Commission aurait précisé sur le réseau social X...Lire la suite sur Autoplus