Twitter signale de nouveau un tweet "trompeur" de Donald Trump sur le vote

·2 min de lecture

Donald Trump a de nouveau attaqué le vote par correspondance, mardi. Twitter a signalé son message comme «trompeur» et va réduire sa portée.

À une semaine de l'élection présidentielle américaine, Donald Trump continue son travail de sape du vote par correspondance. Mardi, le président américain a tweeté : «Gros problèmes et différences avec le Vote par Correspondance partout aux États-Unis. Nous devons avoir le décompte total le 3 novembre.» Sans donner de précisions sur les «problèmes» évoqués, Donald Trump critique un système de vote qu'il méprise depuis des mois, car mis en avant par les démocrates pour contrer la suppression de nombreux bureaux de vote et la crainte d'électeurs ne souhaitant pas voter physiquement en raison de la pandémie de Covid-19. Le vote par correspondance et par anticipation est très prisé pour cette élection : plus de 66 millions d'électeurs ont déjà voté, soit 19 millions de plus qu'en 2016, à une semaine de l'élection.

Mais Twitter n'a pas apprécié ce tweet et a ajouté une mention : «Tout ou partie du contenu partagé dans ce tweet est litigieux et peut être trompeur à propos de la façon de participer à une élection ou un autre processus civique». Depuis le printemps, le réseau social a amendé à plusieurs reprises des tweets de Donald Trump lorsque ce dernier écrivait des informations trompeuses ou erronées sur le processus électoral. Fin mai, Twitter avait ajouté une mention «fact checking» sous un tweet de Donald Trump, incitant les internautes à se renseigner auprès d'une source fiable. Les deux tweets mis en doute par Twitter concernaient déjà le vote par correspondance, assurant qu'il est synonyme de fraude électorale -et ce alors que ce moyen est déjà en place(...)


Lire la suite sur Paris Match