Twitter : des internautes incitent à se scarifier pour Bieber

"Arrête de fumer de la drogue, Justin" assorti d’une photo d’avant-bras ensanglanté et du hashtag #cutforBieber [couper pour Bieber], c’est le genre de message qu’on a pu voir circuler en masse sur Twitter le lundi 7 janvier. Un acte en réaction aux photos du chanteur canadien en train de fumer de la marijuana, publiées par le site américain TMZ.

Si on avait pu croire dans un premier temps que les auteurs de ces tweets étaient des "beliebers", des fans dévoués de Justin Bieber, il s’avère qu’il s’agit d’une blague orchestrée par le forum 4chan.

En effet, un utilisateur a suggéré sur le fameux forum /b/, connu pour ses contenus violents et sexuellement explicites, de "débuter une campagne 'cut yourself for Bieber'". Les instructions étaient très claires : "Tweetez un paquet de photos de gens qui se sont taillés les poignets et dites que nous l’avons fait parce que Bieber avait fumé de l’herbe", explique l’internaute. "On va voir si on peut pousser certaines petites filles à se scarifier".

#baldforBieber

Pour le site Complex, #cutforBieber est tout simplement le hashtag "le plus dérangeant de l’histoire". Le mot-clé a connu un grand succès, se plaçant dans les trending topics (sujets qui montent) mondiaux. Une collection de clichés (âmes sensibles s’abstenir) peut être vue sur Buzzfeed. La discussion 4chan à l’origine de cette opération n’est, elle, plus disponible et renvoie vers une page 404.

En octobre 2012, 4chan avait déjà lancé le hashtag #baldforbieber (chauve pour Bieber), qui encourageait les fans à se raser la tête en soutien à Justin Bieber, dont une rumeur voulait qu’il soit atteint d’un cancer, relatait à (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Twitter : des internautes incitent à se scarifier pour Bieber
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.