La tutelle de Britney Spears levée par un tribunal de Los Angeles

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La mesure de tutelle qui frappait Britney Spears a été levée ce vendredi par un tribunal de Los Angeles.

C'est le moment qu'elle attendait depuis longtemps. Britney Spears a été libérée de sa tutelle. Un tribunal avait déjà retiré le 29 septembre dernier, à son père, Jamie Spears, son tuteur 13 ans, la tutelle de la chanteuse. Cette tutelle, mise en place en 2008 après des troubles mentaux manifestés par la star, restait toutefois en vigueur.

"La tutelle sur la personne et les biens de Britney Spears cesse à compter d'aujourd'hui. Telle est la décision du tribunal", a déclaré la juge chargée de l'affaire, Brenda Penny.

"Je n'ai jamais autant prié pour quelque chose de toute ma vie", avait écrit mardi l'artiste de 39 ans sur son compte Instagram.

Fin septembre, la juge Brenda Penny, qui suit son cas, avait fixé au 12 novembre une "courte audience" pour examiner formellement la fin de la tutelle.

Britney Spears est soutenue depuis des années dans ses efforts par une "armée" de fans, le mouvement #FreeBritney, réclamant la "libération" de leur idole et sont régulièrement présents devant le tribunal de Los Angeles les jours d'audience.

Fin juin, Britney Spears avait frappé les esprits en disant au tribunal qu'elle était "traumatisée" et "déprimée" par cette tutelle.

"Je veux juste retrouver ma vie"

Durant une vingtaine de minutes, parlant de manière ininterrompue avec un débit extrêmement rapide, elle avait notamment affirmé n'avoir pas pu se faire retirer son stérilet alors qu'elle souhaitait avoir d'autres enfants, et être obligée de prendre des médicaments qui la font se sentir "ivre".

"Je veux juste retrouver ma vie, ça fait treize ans et ça suffit", avait-elle supplié.

Si la mesure de tutelle sur la vie personnelle de Britney Spears a été levée, celle portant sur la gestion de ses finances risque de perdurer encore un peu. Une audience est programmée le 8 décembre par la juge Penny pour examiner ce volet et des questions financières en suspens, notamment des frais d'avocats qui dépasseraient le million de dollars, selon le New York Times.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute de Britney Spears

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles