Turquie: Les missiles russes S-400 installés dans un an, annonce Akar

L'installation des missiles sol-air russes S-400 acquis par la Turquie débutera en octobre 2019, annonce le ministre de la Défense, Hulusi Akar, dans un entretien publié jeudi par le quotidien Hurriyet. /Photo prise le 9 mai 2018/REUTERS/Sergei Karpukhin

ANKARA (Reuters) - L'installation des missiles sol-air russes S-400 acquis par la Turquie débutera en octobre 2019, annonce le ministre de la Défense, Hulusi Akar, dans un entretien publié jeudi par le quotidien Hurriyet.

Les missiles en question ne sont pas compatibles avec le système de défense de l'Otan et les Etats-Unis ont cherché à dissuader Ankara de s'en doter en brandissant notamment la menace de sanctions et de suspension des contrats d'armement en cours.

"Des problèmes ont retardé (l'installation) des S-400 - des évènements politiques et judiciaires - mais les conditions militaires et politiques actuelles ne suscitent pas d'inquiétude", a déclaré le ministre, précisant qu'une équipe turque allait se rendre en Russie pour y être formée.

Hulusi Akar a par ailleurs assuré que la commande de chasseurs américains F-35 suivait son cours. Le troisième et le quatrième doivent selon lui être livrés en mars.


(Tuvan Gumrukcu, Jean-Philippe Lefief pour le service français)