Publicité

En Turquie, inquiétudes sur la santé d’Erdogan

Recep Tayyip Erdogan, le 11 avril 2023.  - Credit:ADEM ALTAN / AFP
Recep Tayyip Erdogan, le 11 avril 2023. - Credit:ADEM ALTAN / AFP

En quelques minutes, mercredi soir, une rumeur a enflammé les réseaux sociaux. Erdogan aurait fait une crise cardiaque et serait hospitalisé, sa famille appelée à son chevet. Aucune source n'est citée, mais cela n'a pas empêché l'infox de se propager, via des comptes prorusses et sur celui d'une chaîne de télévision étatique chinoise… À tel point que la présidence turque a été obligée de publier un rapide démenti.

« Les allégations selon lesquelles le président de la République aurait subi une crise cardiaque et aurait été hospitalisé ne sont pas exactes », a réagi dans la soirée le « centre de lutte contre la désinformation » de la présidence, sans pour autant dissiper toutes les interrogations. Des affirmations tout aussi fantaisistes font état d'un empoisonnement par la Russie… « Le président va bien et reprendra le cours de son programme dès que possible », a balayé son directeur de la communication, Fahrettin Altun, mercredi.

Malaise en direct

Mais l'inquiétude est perceptible depuis le malaise de Recep Tayyip Erdogan, mardi soir, alors qu'il répondait à une interview en direct sur plusieurs chaînes de télévision. La retransmission a été brutalement interrompue et, après une longue pause, le président est revenu sur le plateau, les traits tirés, pour expliquer qu'il avait attrapé une « grippe intestinale » à cause d'un « programme de campagne très chargé ».

Tous les déplacements prévus, les discours et prises de parole à la télévision du « Reis » ont été [...] Lire la suite