Publicité

Le tueur en série qui enterrait ses victimes sous sa maison avoue un sixième meurtre

Parce qu’il a déjà été condamné à la prison à vie pour meurtre, il ne sera pas poursuivi pour le crime qu’il vient d’avouer. Billy Mansfield Jr., un tueur en série américain incarcéré en Californie et reconnu coupable d’au moins 5 meurtres, a confirmé avoir tué une sixième jeune fille en 1980. Carol Ann Barrett était en Floride, en vacances, lorsqu’elle a été enlevée dans son hôtel de Daytona Beach.

Originaire de l’Ohio, Carol Ann était venue passer les vacances de printemps au bord de la mer avec des amis de lycée quand sa route a croisé celle du criminel le 24 mars.

Le lendemain, son corps a été découvert sans vie à plus de 160 kilomètres de là, sur une route de Jacksonville. Grâce aux témoignages de ses amis, la police avait pu réaliser un portrait-robot du suspect. Mais l’enquête s’est heurtée à un mur, finissant aux affaires classées, faute d’avancée, rappelle Fox News.

L’homme sur le portrait-robot

Ce n’est qu’en 2017 que le dossier a été rouvert et que toutes les preuves ont de nouveau été analysées. Grâce à ces nouvelles recherches, un profil s’est distingué en 2020, d’abord comme possible témoin puis finalement comme principal suspect. En septembre 2022, Billy Mansfield Jr. a reconnu lui-même être l’homme sur le portrait-robot et a avoué l’enlèvement puis le meurtre de sa victime.

Billy Mansfield Jr purge actuellement une peine d’emprisonnement à perpétuité en Californie et quatre peines à perpétuité en Floride pour les meurtres de cinq femmes et filles entre...


Lire la suite sur ParisMatch