True Lies (CSTAR) : Comment Jamie Lee Curtis a troublé Arnold Schwarzenegger et James Cameron

·1 min de lecture

Un agent secret se lance sur la piste de terroristes qui projettent la destruction atomique des États-Unis. Son épouse, qui ignore tout de ses activités, va passablement lui compliquer la tâche... Partant de La Totale, sympathique comédie de Claude Zidi, en 1991, avec Thierry Lhermitte et Miou-Miou, James Cameron embauche Arnold Schwarzenegger et Jamie Lee Curtis pour un blockbuster détonant, mêlant action et humour sur un rythme d’enfer. Après avoir entamé l’écriture d’un True Lies 2, Cameron y a finalement renoncé, suite aux attentats du 11 Septembre...

À lire également

James Cameron se lance dans une adaptation en série de True Lies

Cette comédie d’action révèle une Jamie Lee Curtis au sommet de ses formes dans le rôle d’Helen Tasker, femme d’un agent double joué par Arnold Schwarzenegger. Lors des auditions, l’actrice de 36 ans se présenta en body moulant face à James Cameron, troublé, qui la préféra à Kim Basinger, Demi Moore ou encore Sharon Stone. Très à l’aise avec son corps, la comédienne s’amusa beaucoup à tourner la fameuse scène de strip-tease, où elle se trémousse en dessous chics face à un Schwarzy qui frise l’apoplexie. "On avait l’impression qu’il ne savait plus où il était", racontent les techniciens…... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi