Publicité

True Detective, Night Country : comment Billie Eilish a inspiré bien malgré elle cette saison 4 avec Jodie Foster

Quatre ans après la saison 3 portée par Mahershala Ali et Stephen Dorff, True Detective a fait son grand retour sur le devant de la scène cette semaine. La série anthologique policière imaginée par Nic Pizzolatto est revenue sur l’antenne de HBO pour une saison 4 qui, de l’avis général des critiques, retrouve toute la noirceur et la virtuosité de la première saison avec Matthew McConaughey et Woody Harrelson dans la peau des deux enquêteurs.

Visible en France sur Prime Video (avec le Pass Warner), cette quatrième saison suit l’enquête menée par les détectives Liz Danvers (Jodie Foster) et Evangeline Navarro (Kali Reiss) pour retrouver la trace de six hommes qui se vont volatilisés. Tous travaillaient pour la station de recherche arctique de Tsalal, dans un coin reculé d’Alaska, où l'hiver, la nuit englobe tout. Pour résoudre cette enquête, les deux femmes, qui ont des relations compliquées depuis un drame survenu sur une scène de crime où elles intervenaient toutes deux, devront faire taire leurs démons et dénicher des secrets enfouis.

Cette grande place laissée à Billie Eilish dans l'écriture de True Detective

Pour la bande originale, Issa López la showrunneuse, a misé notamment sur le titre Bury a Friend de Billie Eilish sorti en 2019. "C'est une petite chanson tellement sombre, lunatique, amusante et sinistre que j'ai pensé qu'elle pourrait absolument fonctionner. J'aime le fait qu'elle soit si inattendue. On n'a pas l'impression qu'on va soudainement passer à Billie Eilish, mais ça marche tellement bien. Il fallait que [le générique] soit aussi mémorable [que les saisons précédentes], mais aussi qu'il soit différent", a-t-elle expliqué dans un entretien à IndieWire.

E...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi