Publicité

Trouvés morts gelés dans un jardin, les trois fans de football américain étaient drogués

Les craintes se confirment après la mort de trois hommes retrouvés dans le jardin d’un ami à Kansas City. Ricky Johnson, 38 ans, David Harrington, 37 ans, et Clayton McGeeney, 36 ans, découverts le 9 janvier au domicile d’un quatrième camarade - Jordan Willis - chez qui ils étaient venus regarder un match de football américain, avaient de la drogue dans leur organisme.

Alors que le mystère entoure cette affaire et que certains parents des victimes sont persuadés qu’ils ont été tués, les analyses toxicologiques préliminaires ont rendu leurs premiers résultats. Selon le site TMZ et la chaîne Fox4KC, de la cocaïne et du fentanyl ont été trouvés dans le sang des trois hommes. Ils avaient même dans leur corps, selon ces sources, trois fois la dose létale de ce puissant opioïde qui fait des ravages aux États-Unis. La police n’a cependant pas confirmé les résultats de ces autopsies, même si les familles elles-mêmes se sont exprimées à ce sujet.

La police ne soupçonne personne

Depuis le début de l’affaire, les autorités n’ont eu de cesse de répéter qu’aucun acte criminel n’était suspecté dans ces décès. Mais les proches des victimes demandent toujours des réponses. « La présence de fentanyl dans l’organisme de ces hommes est plutôt suspecte et suggère que quelque chose de grave leur est arrivé », a expliqué Ben Trachtenberg, doyen associé et professeur à la faculté de droit de l’Université du Missouri, à « People ».

Interrogé par TMZ, Tony Kagay, avocat engagé par la mère de C...


Lire la suite sur ParisMatch