Troisième dose, pass sanitaire, retraites... Ce qu'il faut retenir de l'allocution d'Emmanuel Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Emmanuel Macron depuis l'Élysée ce mardi 9 novembre 2021. - Christophe ARCHAMBAULT
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour sa première allocution depuis le 12 juillet dernier, le président de la République a évoqué la situation sanitaire et abordé différents volets économiques et sociaux.

"Nous sommes parvenus à maîtriser l’épidémie. (...) Mais nous n’en avons pas terminé avec elle." Emmanuel Macron a pris la parole ce mardi soir, lors d'une allocution de trente minutes, enregistrée depuis le palais de l'Élysée. La première depuis quatre mois.

Face à la résurgence de l'épidémie de Covid-19 en France, le président de la République a souhaité rappeler que le virus n'avait pas encore disparu et a une nouvelle fois appelé à la vaccination. Il a également précisé ses intentions concernant la réforme des retraites. 

BFMTV.com fait le point sur ce qu'il faut retenir des annonces du chef de l'État, tant sur le plan sanitaire que sur les volets économiques et sociaux.

• Un appel aux 6 millions de Français non vaccinés

"Nous n'en avons pas terminé avec la pandémie", a prévenu Emmanuel Macron, défendant la nécessité de poursuivre les efforts en matière de vaccination. Le président de la République a notamment lancé un appel aux six millions de Français qui n'ont reçu aucune dose de vaccin jusqu'ici. 

"Une personne vaccinée a onze fois moins de chances de se retrouver à l'hôpital. Vaccinez-vous pour pouvoir vivre normalement", a imploré le chef de l'État.

· La dose de rappel bientôt intégrée au pass sanitaire pour les plus de 65 ans 

À partir du 15 décembre, il faudra ainsi justifier d’un rappel pour pouvoir prolonger la validité du pass sanitaire, pour les personnes âgées de plus de 65 ans.  

• Une campagne de rappel pour les 50-64 ans lancée en décembre 

Emmanuel Macron a annoncé qu’une campagne de rappel sera lancée à partir du début du mois de décembre pour les personnes âgées de 50 à 64 ans, sous-entendant qu’elles pourront donc recevoir une troisième dose avant la fin de l’année.  

• Les prêts garantis par l’Etat prolongés jusqu’en juin 2022

Les prêts garantis par l’État, mis en place pour aider les entreprises pendant la crise sanitaire, seront prolongés jusqu’en juin 2022, a confirmé Emmanuel Macron. Bruno Le Maire en avait fait l'annonce ce lundi.

• Les conditions “pas réunies” pour relancer la réforme des retraites

Si “des décisions claires” concernant la réforme des retraites seront prises l’année prochaine, les conditions “ne sont pas réunies pour relancer aujourd’hui ce chantier”, a annoncé Emmanuel Macron.

Pour autant, le président de la République a défendu la nécessité de réformer le système. “Il faudra travailler plus longtemps, en repoussant l’âge légal, avoir un système plus juste, et faire en sorte qu’au terme d’une carrière complète aucune pension ne soit inférieur à 1000 euros”, a assuré le chef de l’État.

• La construction de réacteurs nucléaires relancée

Emmanuel Macron a également affirmé que “pour garantir l'indépendance énergétique de la France” et “atteindre la neutralité carbone en 2050”, le pays va relancer, “pour la première fois depuis des décennies” la construction de réacteurs nucléaires.

Le président de la République a plaidé en parallèle pour les investissements dans les énergies renouvelables.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Allocution d'Emmanuel Macron : "Nous n'en avons pas terminé avec la pandémie"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles