« Les Trois Mousquetaires » : le blockbuster français dévoile sa bande-annonce

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

CINEMA - « Un jour peut-être, vous serez mousquetaire. » Voici les mots dits à d’Artagnan lors de son intégration dans la force au service du roi Louis XIII. Un univers, romancé par Alexandre Dumas, et qui est aujourd’hui adapté par le réalisateur Martin Bourboulon avec la promesse d’être LE blockbuster français de 2023.

Comme vous pouvez le voir dans la bande-annonce en tête d’article, le réalisateur d’Eiffel a réuni un casting 5 étoiles pour ce film. François Civil incarne un jeune Charles d’Artagnan prêt à tout pour devenir un mousquetaire. Par ses maladresses il croise la route des fameux Athos, Aramis et Porthos respectivement interprétés par Vincent Cassel, Romain Duris et Pio Marmaï.

« Du Louvre au Palais de Buckingham, des bas-fonds de Paris au siège de La Rochelle… Dans un Royaume divisé par les guerres de religion et menacé d’invasion par l’Angleterre, une poignée d’hommes et de femmes vont croiser leurs épées et lier leur destin à celui de la France » décrit le synopsis du film, dont l’intrigue se déroule en 1627.

Un blockbuster en deux parties. Ou plus…

Ce sont Louis XIII et la reine Anne d’Autriche qui sont alors à la tête du royaume de France, incarnés par Louis Garrel et Vicky Krieps. Quant au fameux et intrigant personnage de Milady, c’est Eva Green qui se chargera de lui prêter ses traits au cinéma.

La première partie (Les Trois Mousquetaires - d’Artagnan) sera disponible dans les salles obscures le 5 avril 2023 alors que la deuxième (Les Trois Mousquetaires - Milady) est prévue pour le 13 décembre de la même année. S’ils (les deux films, ndlr) trouvent un écho auprès du public, on sera heureux de faire un troisième volet », indiquait Martin Bouboulon dans une interview pour le JDD dès le mois de juin dernier.

Et ce n’est pas fini. Projet digne d’une franchise Marvel, Les Trois Mousquetaires produits par Chapter 2, Pathé et M6 pourrait également se décliner en séries pour le petit écran. Des projets de spin-off sont d’ailleurs déjà en cours d’écriture. D’après Variety, l’un se concentrera sur les origines de Milady. Quant à l’autre, il mettra en lumière le parcours d’Hannibal, inspiré de celui d’Aniaba, le premier mousquetaire noir de France.

Pour le producteur Dimitri Rassam, c’est peut-être le début d’une longue lignée de films. « On prend un tel plaisir à fabriquer tout ça que j’aimerais vivre avec cet univers pendant dix ans encore », explique-t-il au JDD. Début de réponse au mois d’avril.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi