La trichotillomanie : ce trouble qui vous arrache les cheveux

·1 min de lecture

La trichotillomanie ou trichomanie est un trouble qui se caractérise par des arrachages récurrents et compulsifs des poils et/ou des cheveux. Il concerne seulement 1 à 2 % de la population et surtout les femmes avec 90 % d'entre elles parmi les adultes atteints.

Pourquoi on s'arrache les cheveux ?

En général, ce trouble débute au cours de l'enfance ou de l'adolescence, il peut toutefois survenir à tous âges de la vie. Les spécialistes le considèrent comme un trouble obsessionnel compulsif (TOC). Il peut apparaître suite à un traumatisme ou survenir sans aucune raison particulière. La personne agit de manière consciente ou par automatisme et s'arrache le plus souvent les cheveux de son cuir chevelu, les sourcils, les cils ou tout poil corporel. Ce comportement peut être effectué en réponse à un stress ou une anxiété. Le fait de s'arracher les cheveux va alors soulager la personne et lui procurer un sentiment de satisfaction.

Quels sont les signes et les conséquences de la trichotillomanie ?

La trichotillomanie est le plus souvent chronique. Les personnes qui en souffrent vont tenter d'arrêter leur comportement ou d'en réduire la fréquence, mais ils ne peuvent pas s'en empêcher. C'est pourquoi les symptômes de la trichomanie sont variables. La quantité de cheveux ou de poils arrachés et leur provenance vont changer d'une personne à une autre. Certains vont avoir des zones de calvitie complète ou une absence de cils et/ou de sourcils alors que d'autres (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covidliste : l'application qui permet de se faire vacciner plus tôt
Délai de recours à l'IVG : un nouveau manifeste des 343 exige de l'étendre
Troubles anxieux, dépression... Comment se faire aider ?
Anti-Covid : téléchargez les attestations de déplacement (avril)
Covid-19 : et si, finalement le groupe sanguin n'avait aucune importance ?