TRIBUNE. Trois présidents de régions appellent au maintien du Parlement européen à Strasbourg

·1 min de lecture
© Sipa

Caroline Delga, Renaud Muselier et Jean Rottner - respectivement présidente de la Région Occitanie, présidente de Régions de France ; président de la Région Sud, président délégué de Régions de France ; président de la Région Grand-Est - appellent au maintien du Parlement européen à Strasbourg. Pour eux, l'institution est un symbole de  la "capacité d'influence" française. Voici leur tribune : "Alors que la France prend pour les six prochains mois la présidence du Conseil de l'Union européenne , nombreux sont les défis qui s'imposent à elle. Il lui revient, selon les priorités fixées par le président de la République, de réaffirmer la place de l'Europe dans le monde en lui assurant une pleine et entière souveraineté, de lui permettre de développer un nouveau modèle de croissance qui soit à la fois inclusif et écologiquement soutenable et, enfin, de rendre l'Union plus humaine.

Un symbole de l'action franco-allemande dans la construction européenne

La crise sanitaire continue de perturber nos modes de vie et le fonctionnement de notre société et de notre économie : nous avons plus que jamais besoin les uns des autres. Face aux empires numériques bâtis par la Chine et les Etats-Unis , face aux conflits qui menacent l'Europe à ses frontières, face aux crises migratoires, face au changement climatique et au terrorisme, nous devons imaginer des solutions concertées. A vingt-sept, nous sommes tellement plus forts que seuls et isolés dans ce monde multipolaire qui évolue en perma...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles